Emmanuel Macron esquisse « quatre grands pactes » pour un nouveau quinquennat : suivez la campagne présidentielle en direct

ADVERTISEMENT

Live terminé

« Aucun président en fonction qui se représentait ne l’a fait. Je ne vois pas pourquoi je ferais différemment », s’est justifié le président candidat, qui a réalisé lundi son premier déplacement de campagne à Poissy, dans les Yvelines.

Emmanuel Macron annonce qu’il ne participera à aucun « débat avec les autres candidats avant le premier tour »

« Je ne ferai pas de débat avec les autres candidats avant le premier tour », a déclaré le président de la République après son premier déplacement de campagne.

Questionné par le journaliste de LCI Paul Larroutourou, le président candidat a assumé sa position, estimant qu’« aucun président en fonction qui se représentait ne l’a fait. Je ne vois pas pourquoi je ferais différemment », a-t-il dit.

« Je ne me dérobe pas du débat. Plutôt que de faire des meetings où des gens vous applaudissent parce qu’ils sont déjà convaincus, je préfère le débat avec les Français, c’est ce que je leur dois », précise encore le chef de l’Etat.

Emmanuel Macron esquisse « quatre grands pactes » pour un nouveau quinquennat

« Ce qui est difficile c’est d’être en même temps président et candidat. Moi qui ai souvent défendu le “en même temps”, celui-là est compliqué », répond Emmanuel Macron à un cadre d’entreprise. « Pour défendre son bilan, on n’a pas besoin d’être candidat, je l’ai déjà beaucoup fait en étant président », a-t-il ajouté.

Le président sortant propose quatre pactes pour son nouveau quinquennat :

Un pacte européen pour défendre notre Europe, un pacte entre les générations, un pacte productif pour aller vers le plein-emploi et pour continuer à réindustrialiser le pays, et un pacte républicain qui consiste à partager quelques lignes de force sur ce qu’on doit faire en termes d’immigration, de laïcité, de sécurité et d’intégration.

« Les idées seront simples, les pactes seront clairs. Je veux changer un peu de méthode en associant les Françaises et les Français tout au long du quinquennat », a-t-il par ailleurs précisé.

« Mon envie d’être candidat date d’il y a quelques mois, au pire de la crise sanitaire je ne savais pas si les conditions le permettraient », a-t-il encore déclaré.

Laurent Fabius annonce que 12 candidats seront présents au premier tour de l’élection présidentielle

Valérie Pécresse, Emmanuel Macron, Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot, Eric Zemmour, Jean Lassalle, Fabien Roussel, Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan, Nathalie Arthaud et Philippe Poutou ont obtenu leurs 500 parrainages, vient d’annoncer le président du Conseil constitutionnel dans une vidéo.

Tout le live

Ce direct touche à sa fin, rendez-vous demain matin pour une nouvelle journée de suivi de la campagne présidentielle

Merci pour vos nombreuses questions, on vous donne rendez-vous demain matin à 7 h 30 pour une nouvelle journée de suivi de la campagne présidentielle. Bonne nuit !

Il est près de minuit, voici les infos politiques du jour… avant de vous quitter jusqu’à demain 7 h 30

A trente-quatre jours du premier tour de l’élection présidentielle, le Conseil constitutionnel a dévoilé la liste définitive du scrutin tandis que Yannick Jadot a de nouveau attaqué Jean-Luc Mélenchon sur sa position concernant la guerre en Ukraine.

Lire aussi : La liste officielle des candidats désormais connue, Yannick Jadot étrille Jean-Luc Mélenchon… Les infos politiques du jour

A l’agenda du mardi 8 mars

Ce mardi 8 mars marquera, comme chaque année, la Journée internationale des droits des femmes.

Manifestation. A Paris, Anne Hidalgo (Parti socialiste) et Yannick Jadot (Europe Ecologie-Les Verts) vont participer, à 14 heures, à la manifestation organisée pour l’occasion.

Echanges. Dans la matinée, la candidate socialiste va rencontrer des représentantes d’associations féministes, à la Maison de la conversation, à Paris.

Dans le poste. Yannick Jadot est également l’invité de l’émission « Mardi politique » sur France 24 et RFI, à 18 h 10. Fabien Roussel, le candidat communiste, est quant à lui l’invité de l’émission « Elysée 2022 : demandez le programme » sur CNews, à partir de 20 heures.

La Primaire populaire se divise après son choix de soutenir Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle

La Primaire populaire, qui voulait unir les différentes candidatures de gauche pour gagner l’élection présidentielle, n’en finit plus de… se diviser. Après l’acmé du mouvement dimanche 30 janvier avec la participation de 392 000 votants et l’annonce de la victoire de Christiane Taubira, le collectif a quasi disparu pendant les semaines de recherche des parrainages pour la candidate, et enregistre maintenant la démission de l’une de ses deux porte-parole, Mathilde Imer.

Lire aussi : La Primaire populaire se divise après son choix de soutenir Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle

L’émission « Face aux Françaises » de LCI se termine et on vous invite donc à parcourir notre comparateur de programmes

De Nathalie Arthaud à Anne Hidalgo, en passant par Yannick Jadot ou Valérie Pécresse, retrouvez les promesses des candidats et candidates à l’élection présidentielle dans notre comparateur.

Lire aussi : Comparez les programmes des 12 candidats à l’élection présidentielle 2022

Fabien Roussel promet qu’il sera « intransigeant sur la marchandisation du corps »

« Vous vous rendez compte ? 40 ans, 14 lois et on est toujours avec différences de salaire entre les femmes et les hommes. Enfin, on vit dans quel monde ? », a commencé par pointer le candidat communiste Fabien Roussel sur LCI.

Le communiste a vanté ses différentes propositions : « smic à 1 900 euros brut, 1 500 euros nets tout de suite », « une conférence générale des salaires pour que l’ensemble des salaires progresse le même mouvement », ainsi qu’« un milliard de budget » consacré à la lutte contre les violences sexuelles et sexuelle. Aussi, il a proposé « un gouvernement à parité » et « un ministère dédié à l’égalité femmes-hommes, à la lutte contre les violences sexuelles et sexistes, parce qu’il faut y mettre les moyens et une volonté politique ».

Fabien Roussel a enfin fait valoir qu’il luttait pour « l’abolition de la prostitution ». « Je suis de ce côté-là, moi, parce derrière la prostitution et la marchandisation du corps de la femme, nous nous disons que le corps n’est pas une marchandise. Absolument pas. Que ce soit pour le vente d’organes ou que ce soit pour la prostitution », a-t-il dit.

Bonjour Marie,

Depuis la loi organique du 25 avril 2016, seules les deux dernières semaines avant l’élection sont soumises à l’égalité des temps de parole et d’antenne dans les médias audiovisuels.

Entre-temps, les diffuseurs doivent traiter équitablement les candidats en fonction de leur poids politique. Ce principe d’équité s’appuie sur les résultats des dernières élections, le nombre et les catégories d’élus, l’importance des groupes parlementaires, les derniers sondages d’opinion, ou encore « la contribution à l’animation du débat politique », précise l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique.

Le temps de parole comprend toutes les interventions d’un candidat, ainsi que celles de ses soutiens. Pour comptabiliser le temps d’antenne de ce même candidat, les chaînes doivent également tenir compte de l’ensemble des séquences qui lui sont consacrées (reportages, débats, etc.), sauf si elles lui sont « explicitement défavorables ».

Toutes les précisions sont dans cet article :

Lire aussi : Visualisez les temps de parole de chaque candidat dans les médias

Anne Hidalgo propose un milliard d’euros pour lutter contre les violences sexuelles et sexistes à l’égard des femmes

Anne Hidalgo, la candidate socialiste, est à son tour interrogée sur le plateau de LCI. Pour la lutte contre les violences faites aux femmes, elle propose un milliard d’euros consacré à cet objectif.

« Un milliard d’euros pour quoi faire ? D’abord pour accueillir les femmes. Quand une femme est victime de violences, qu’elle a des enfants, elle ne sait pas où aller. Elle ne sait pas comment faire. Il faut qu’il y ait des lieux d’accueil. Ensuite, il faut que la justice aille beaucoup plus vite », demande la candidate socialiste.

« Je propose une législation qui soit très calée, par exemple sur ce que l’Espagne a fait, c’est un pays qui a montré la plus grande efficacité », fait-elle également valoir. « Qu’il y ait, par exemple, des assistantes sociales dans les commissariats pour écouter cette parole des femmes, pour recueillir leurs plaintes et qu’il y ait aussi ce qu’a fait l’Espagne : tout un travail pour éloigner, d’abord pour condamner les conjoints violents, pour les éloigner », dit Anne Hidalgo.

« Aujourd’hui, les salaires sont trop faibles en France, et notamment pour les femmes qui sont souvent dans les postes les moins bien qualifiées. Je propose 15 % d’augmentation du SMIC dès mon arrivée. Ça veut dire que deux tiers des personnes qui sont des femmes seront immédiatement concernées », a déclaré la candidate socialiste.

« On est très, très loin du compte », a critiqué la socialiste pointant que « depuis des mois et des mois, les associations se battent pour le minimum qui n’a pas été proposé par Emmanuel Macron ».

Bonjour Adrien,

Dans la dernière enquête réalisée pour Le Monde, par Ipsos-­Sopra Steria en partenariat avec le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof) et la Fondation Jean Jaurès, la question suivante a été posée aux sondés :

Parmi les enjeux suivants, quels sont les trois qui compteront le plus dans votre choix de vote au premier tour de l’élection présidentielle ?

Résultats :

  • Le pouvoir d’achat apparaît dans 52 % des réponses
  • La guerre en Ukraine dans 33 %
  • L’environnement dans 28 %
  • Le système de santé dans 26 %
  • L’immigration dans 24 %
  • Les inégalités sociales dans 19 %
  • La délinquance dans 16 %, les retraites dans 16 % également
  • La défense de la République et de la laïcité dans 12 %
  • Le terrorisme dans 11 %
  • Les déficits publics et la dette dans 10 %

Viennent ensuite le système scolaire (9 %), l’épidémie de Covid-19 (9 %), le chômage (8 %), les discriminations (7 %), les questions europé

…. à suivre
>>> Lire la suite de l’article>>>
Copyright for syndicated content belongs to the linked Source : Le Monde – https://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2022/live/2022/03/07/emmanuel-macron-veut-defendre-un-projet-pour-l-avenir-de-notre-pays-dans-10-15-ou-20-ans-pas-simplement-demain-suivez-la-campagne-presidentielle-en-direct_6116420_6059010.html

ADVERTISEMENT

Emmanuel Macron esquisse « quatre grands pactes » pour un nouveau quinquennat : suivez la campagne présidentielle en direct https://www.saintvalentin.biz/   https://www.cernodesign.com   https://www.toutes-les-chaussures.com/   https://leguideselect.com   https://tech-news.info  
--
Tennis de table (Nationale 3) : Nouvelle victoire pour l’UPCV, qui s’impose nettement face à Charcot *  Yingm Noeud Papillon Bijoux d’affaires Jeu d’arc en Bois d’hommes sertie de Boutons de Manchette de Poche Assorti… *  Tefamore Hommes Vêtements longues à encolure en V à manches courtes T-shirt (L, Gris foncé) *  * Urne Funéraire Urne Funéraire Cendres pour Adultes Crémation Souvenirs De Couverture Urne De Crémation Tirée À La Main… *  The Avengers Powerful-Book Federmäppchen Trousses, Bleu *  Canyon – Bracelet multi rangs – Argent 925 – 19 cm *  LES POULETTES BIJOUX – Bracelet Lien Mon Ange Argent – Classics *  quatre matchs au programme, dont le choc Espagne-Allemagne à 20 heures – Franceinfo *  * Canopia by Palram Skylight Amber – Abri de Jardin *  Notable Bets: Derrick Henry, betting public roll in sportsbooks’ worst week *  https://www.bouees-et-matelas-gonflables.com   https://www.lesmeilleurs.eu   https://www.les-plaques-funeraires.com/   https://news-world.biz   https://1stglobalvillage.com   https://monpotagerinterieur.com   https://lamaisondurasage.fr   https://www.lesjardinsdechampfleury.com/   Emmanuel Macron esquisse « quatre grands pactes » pour un nouveau quinquennat : suivez la campagne présidentielle en direct *Emmanuel Macron esquisse « quatre grands pactes » pour un nouveau quinquennat : suivez la campagne présidentielle en direct