Après la confirmation de leur condamnation, les « décrocheurs » de portraits d’Emmanuel Macron se tournent vers la Cour européenne des droits de l’homme

ADVERTISEMENT
  • Planète
  • Justice

Les militants écologistes poursuivis pour leurs actions commises en 2019 ont vu, mercredi 18 mai, leurs pourvois rejetés par la Cour de cassation.

Article réservé aux abonnés

Les militants pour le climat qui avaient décroché les portraits d’Emmanuel Macron dans les mairies, pour dénoncer « le vide de la politique » du chef de l’Etat ont été déboutés de leurs pourvois contre plusieurs cours d’appel. Mercredi 18 mai, la chambre criminelle de la Cour de cassation a rejeté leurs demandes, estimant que les condamnations de ces militants d’Alternatiba et ANV-COP21 ne portaient pas atteinte de façon « disproportionnée » à la liberté d’expression de ces activistes, motif qu’ils avaient invoqué.

Une douzaine de militants étaient poursuivis, après des actions commises à Paris, les 21 et 28 février 2019, à La Roche-de-Glun (Drôme), le 13 avril 2019, et à Lingolsheim (Bas-Rhin), le 29 juillet 2019, et ont été condamnés à quelques centaines d’euros d’amende avec sursis selon les trois arrêts des cours d’appel respectivement de Paris, de Grenoble et de Strasbourg. « C’est une déception, mais les décisions de la Cour de cassation apportent des éléments nouveaux, qui nous seront utiles pour poursuivre le débat et les actions en justice », a fait savoir, mercredi, l’un des avocats des requérants, Paul Mathonnet.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés Les « décrocheurs »

…. à suivre
>>> Lire la suite de l’article>>>
Copyright for syndicated content belongs to the linked Source : Le Monde – https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/05/18/apres-la-confirmation-de-leur-condamnation-les-decrocheurs-de-portraits-d-emmanuel-macron-se-tournent-vers-la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme_6126702_3244.html

ADVERTISEMENT

Après la confirmation de leur condamnation, les « décrocheurs » de portraits d’Emmanuel Macron se tournent vers la Cour européenne des droits de l’homme Erreur : SQLSTATE[HY000] [2002] No such file or directoryAprès la confirmation de leur condamnation, les « décrocheurs » de portraits d’Emmanuel Macron se tournent vers la Cour européenne des droits de l’homme *Après la confirmation de leur condamnation, les « décrocheurs » de portraits d’Emmanuel Macron se tournent vers la Cour européenne des droits de l’homme