« La mobilisation des logements vacants suppose souvent d’importants investissements de la part des propriétaires »

ADVERTISEMENT

Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon

Live terminé

Acheter, louer, déménager, rénover : vos témoignages et des interventions d’expert ont éclairé un sujet majeur pour l’économie, la qualité de vie et l’insertion.

Jean-Luc Mélenchon C’est la fin de ce nouvel épisode de « Fragments de campagne » consacré à la question du logement et du cadre de vie

Nous allons fermer ce direct. Merci à toutes et à tous de nous avoir accompagnées tout au long de cette journée, d’avoir partagé vos histoires et posté vos impressions. Nous espérons qu’elle vous aura enrichi, à deux semaines du premier tour de l’élection présidentielle.

Merci aussi à nos intervenants, Jean-Claude Driant et Simon Corteville, ainsi qu’à nos journalistes, Denis Cosnard, Camille Bordenet, Gilles Rof, qui se sont mobilisés sur le terrain pour nous montrer la France en campagne. Vous pouvez retrouver l’ensemble du contenu sur ce direct ici même.

Grand merci également à Gabrielle Piquet, dessinatrice qui a mis en illustration nos échanges et sujets au fil de la journée ! Vous pouvez continuer à découvrir son travail sur son compte Instagram.

Rendez-vous dès vendredi prochain, le 1er avril, pour une nouvelle journée spéciale « Fragments de campagne », consacrée cette fois-ci aux seniors.

Jean-Luc Mélenchon Avant de clôturer ce direct, nous vous avons préparé une série d’articles

Cette journée dédiée aux questions sur le logement touche bientôt à sa fin. Avant de vous quitter, nous vous proposons de découvrir ces trois reportages :

  • « Ce n’est pas rien de se dire : voilà, je suis propriétaire, c’est mon jardin » : le rêve de maison individuelle toujours tenace, notre reporter Camille Bordenet a rencontré ces primo-accédants qui doivent partir loin pour trouver un foncier accessible.
  • Dans les logements parisiens, la bataille des VMC fait rage dans les HLM de la petite ceinture : un exemple, parmi d’autres, de lutte dans les quartiers bourgeois, de notre journaliste Denis Cosnard.
  • « Acheter un logement à Marseille aujourd’hui, c’est comme acheter à Paris en 2014 » : notre correspondant à Marseille, Gilles Rof, a raconté le parcours de ce couple installé depuis dix mois dans le 7e arrondissement

Jean-Luc Mélenchon Des ouvriers construisent une

Jean-Luc Mélenchon Dans l’œil de Gabrielle Piquet

Jean-Luc Mélenchon

La plupart des pistes pour le logement proposées par le président sortant renvoient à des négociations ultérieures. L’une d’elles envisage de retirer aux maires le pouvoir d’accorder les permis de construire.

Jean-Luc Mélenchon

Lire aussi : Présidentielle 2022 : le programme en pointillé du candidat Macron sur le logement

Jean-Luc Mélenchon ON VOUS MONTRE | Le nombre de chantiers lancés depuis 2016

Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon OÙ EN EST-ON ? | La loi ELAN : comment fonctionne l’encadrement des loyers ? 

La loi dite ELAN (portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) de fin 2018 permettait aux villes de se porter candidates pour expérimenter ce dispositif d’encadrement des loyers des logements du parc privé sur tout ou partie de leur territoire auprès du ministère du logement jusqu’au 23 novembre 2020. Le but, pour les villes qui pratiquent ces expérimentations, est d’éviter les abus.

  • Cet encadrement s’appliquera au moins jusqu’en 2023 (date de la fin de l’expérimentation prévue dans la loi ELAN) aux logements lors de la mise en location ou en cas de renouvellement du bail.
  • Les loyers ne doivent pas dépasser un plafond défini par arrêté préfectoral, pour les baux signés ou renouvelés à partir de la date d’application du dispositif dans la ville
  • Le loyer ne doit pas être supérieur à plus de 20 % du loyer de référence fixé chaque année par le préfet en fonction des prix du marché.
  • Les bailleurs qui ne respectent pas les règles risquent des sanctions importantes. Le préfet peut prononcer une amende de 5 000 euros pour un bailleur physique et 15 000 euros pour un bailleur moral.
Jean-Luc Mélenchon

Lire aussi : La Ville de Paris se prépare à contrôler les loyers à la place de l’Etat

Jean-Luc Mélenchon DANS LA BESACE DES CANDIDATS | Les aides aux locataires

Un extrait de notre comparateur des programmes des candidats à la présidentielle :

Jean-Luc Mélenchon Dans l’œil de Gabrielle Piquet

Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon ON VOUS PRÉSENTE | Christiane Belaubre, 67 ans : pour une réforme des droits de succession

Christiane, directrice qualité à la retraite, vit à Seignelay, près d’Auxerre (Yonne), avec son fils de 27 ans qui prépare le concours de l’Ecole nationale de la magistrature. Il y a quinze ans, elle a acheté une maison à rénover, 110 000 euros. Elle raconte :

C’était des prêts, des prêts, des prêts… La rénovation m’a coûté autant que l’achat, voire un peu plus. C’est une longère bourguignonne où rien n’avait été fait depuis quarante ans. La salle de bains était dans la cuisine, l’étage pas aménagé. J’ai remonté les poutres. Il y a 160 mètres carrés. Je l’ai achetée en 2004, je l’ai finie en arrivant à la retraite.

Chaque matin, quand elle voit sa maison, Christiane est fière d’elle. Elle aime la sensation de s’y sentir protégée, et le jardin qu’elle a conquis sur les cailloux.

Elle souhaite ardemment pouvoir la transmettre à son fils, mais craint que les règles de la succession compliquent ce projet :

Mon père était gendarme et ma mère ne travaillait pas. Ils avaient une petite maison familiale, vendue 150 000 euros. On était sept frères et sœurs. J’ai touché 18 000 euros d’héritage, à 50 ans, dont 5 000 euros sont partis en frais de succession. Sur ma maison, mon fils aurait à payer entre 80 000 et 120 000 euros de droits. C’est beaucoup, c’est exagéré ! J’ai payé mes études toute seule, je travaillais à toutes les vacances. La valeur travail, elle est aussi dans la succession.

Christiane préférerait que l’Etat se serve moins dans ce « petit quelque chose », et alimente une assurance-vie dans l’espoir qu’elle aidera son fils. Elle a plusieurs doléances bien précises à transmettre aux candidats à l’Elysée :

J’attends du futur président qu’il réduise fortement les droits de succession pour les revenus moyens, qu’il favorise l’accès à la propriété pour les jeunes, qu’il défiscalise l’épargne et les revenus pour les moins de 30 ans.

Jean-Luc Mélenchon ON VOUS MONTRE | L’évolution des prix du logement pendant le Covid-19

Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon Dans l’œil de Gabrielle Piquet

Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon ON VOUS PRÉSENTE | Sylvie, 51 ans, qui reste dans son appartement « faute de ne pas pouvoir évoluer économiquement »

Sylvie (le prénom a été changé à sa demande), réalisatrice de documentaires de création, vit à Montpellier depuis huit ans avec son compagnon, musicien retraité, dans un appartement de trois pièces, situé à un quart d’heure de la gare. Le bâtiment, qui date des années 70, est relativement vétuste, les fenêtres ne sont pas hermétiques mais le propriétaire ne veut pas faire le

…. à suivre
>>> Lire la suite de l’article>>>
Copyright for syndicated content belongs to the linked Source : Le Monde – https://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2022/live/2022/03/25/fragments-de-campagne-le-monde-consacre-une-journee-speciale-a-la-question-du-logement-et-du-cadre-de-vie_6119073_6059010.html

ADVERTISEMENT

« La mobilisation des logements vacants suppose souvent d’importants investissements de la part des propriétaires » https://echaussures.net   https://www.operas.biz/   https://www.sports365.info/   https://v46.org   https://www.les-fournitures-scolaires.com  
--
All For Paws Jouet interactif papillon pour chat – avec deux papillons clignotants de rechange *  Les Tropéziennes par M. Belarbi Hackle, Sandales Bride Arriere Femme *  Tree-fr-Life Mini Refroidisseur d’air climatiseur Portable 7 Couleurs lumière Multifonction USB humidificateur… *  * Indiana lawmakers send campus free speech bill to governor – Daily Herald *  Study links exposure to nighttime artificial lights with elevated thyroid cancer risk – EurekAlert *  To The Brink *  INTEX Lit d’appoint gonflable électrique Thermalux FiberTech 2-pers. 152x203x51cm *  Pastavia, 4, boulevard Bineau 92300 Levallois-Perret *  * Man With Monkeypox Develops Serious Heart Issue, What to Know *  Support de pied pour trois guitares *  https://36x.biz   https://meilleureschaussures.com   https://travel-mag.info   https://www.collegae.net/   https://www.lesmaillotsdebain.net/   https://d-c-k.fr   https://www.internet-encyclopedia.info   https://www.lesmeilleurs.eu   « La mobilisation des logements vacants suppose souvent d’importants investissements de la part des propriétaires » *« La mobilisation des logements vacants suppose souvent d’importants investissements de la part des propriétaires »