Guerre en Ukraine, en direct : Emmanuel Macron, Olaf Scholz et Mario Draghi en visite à Irpine

ADVERTISEMENT

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Live en cours

La déclaration a été faite par Emmanuel Macron, en visite avec ses homologues allemand et italien à Kiev. « Le message le plus important de notre visite est que l’Italie veut l’Ukraine dans l’UE », a ajouté Mario Draghi.

Emmanuel Macron Emmanuel Macron à Irpine : « Il faut que l’Ukraine puisse résister et l’emporter »

Le président français, Emmanuel Macron, a salué « l’héroïsme » des Ukrainiens, à l’issue d’une brève visite d’Irpine, une des banlieues de Kiev dévastées dans les premières semaines de l’invasion russe de l’Ukraine. « Aujourd’hui, il faut que l’Ukraine puisse résister et l’emporter. Nous sommes aux côtés des Ukrainiens et des Ukrainiennes sans ambiguïté », a-t-il déclaré.

« On a tous vu ces images d’une ville dévastée, qui est à la fois une ville héroïque, puisque c’est ici, entre autres, que les Ukrainiens ont arrêté l’armée russe qui descendait sur Kiev. Donc il faut se représenter l’héroïsme de l’armée, mais aussi de la population ukrainienne », a déclaré le président français, qui était accompagné des dirigeants allemand, Olaf Scholz, italien, Mario Draghi, et roumain, Klaus Iohannis.

Irpine a été une ville « héroïque », selon Emmanuel Macron. « Mais, à côté de cela, on voit les traces, les stigmates de la barbarie. » Le président a expliqué le soutien à l’Ukraine : « Nous soutenons aussi par nos experts (…) pour que les crimes de guerre puissent être jugés. Nous continuerons ce soutien sur la durée sous toutes ces formes. Il y a aussi le soutien politique, c’est ce que nous avons voulu faire en venant ici à quatre, pour à la fois nous rendre compte et témoigner de notre respect et notre admiration pour le courage des Ukrainiens et des Ukrainiennes et pour pouvoir avoir cet échange avec le président Zelensky et parler de la suite. »

Emmanuel Macron Ce qu’il faut savoir ce matin, au 113e jour de guerre

  • Le président des Etats-Unis, Joe Biden, a annoncé, mercredi, un milliard de dollars d’aide militaire supplémentaire à l’Ukraine. Ce nouveau soutien comprend, notamment, des pièces d’artillerie, des obus, des missiles sol-mer et « des lance-roquettes avancés, dont les Ukrainiens ont besoin pour leurs opérations défensives dans le Donbass ».
  • Les Russes poursuivent leur assaut sur la ville de Sievierodonetsk et sa voisine, Lyssytchansk, deux villes-clés du Donbass, et sur d’autres localités de la région. Les autorités ukrainiennes ont reconnu ces derniers jours que leurs troupes avaient été chassées du centre-ville de Sievierodonetsk, et qu’elles ne plus disposaient que de « voies de communication compliquées » avec elles après la destruction de tous les ponts vers Lyssytchansk.
  • La Russie a accusé, mercredi, les forces de Kiev d’avoir empêché l’évacuation par un « couloir humanitaire » des civils se trouvant dans une usine de Sievierodonetsk, ville de l’est de l’Ukraine prise d’assaut par l’armée russe.
  • En visite dans une base de l’OTAN, Emmanuel Macron a appelé, mercredi, à « continuer l’effort d’équipement de coopération, l’effort financier » envers l’Ukraine. Il a jugé le moment venu d’« envoyer des signaux politiques clairs » à l’Ukraine sur l’adhésion du pays à l’UE. Le président français ainsi que le chancelier allemand, Olaf Scholz, et le premier ministre italien, Mario Draghi, sont attendus à Kiev jeudi, selon des médias allemands et italiens.
  • Les Etats-Unis ont appelé mercredi la Chine à cesser de soutenir l’invasion russe de l’Ukraine pour éviter de se placer « du mauvais côté de l’histoire », après un échange téléphonique entre Xi Jinping et Vladimir Poutine.
  • Le ministre des affaires étrangères turc, Mevlüt Çavusoglu, a déclaré qu’il était possible de créer des « couloirs sécurisés » pour transporter le blé ukrainien à travers la mer Noire sans qu’il soit nécessaire de désamorcer les mines marines près des ports ukrainiens.

Tout le live

Emmanuel Macron « Vous pouvez compter sur nous. L’Ukraine peut compter sur nous », a affirmé Emmanuel Macron à Volodymyr Zelensky

« Nous exprimons le salut fraternel des peuples européens à un peuple libre et souverain. (…) L’Europe a su choisir son camp », a déclaré le président français, Emmanuel Macron, aux côtés de son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky. « Par les sanctions, le soutien économique, militaire (…) que nous allons intensifier, nous sommes et nous resterons dans la durée à vos côtés pour défendre votre liberté », a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron Mario Draghi a confirmé le soutien de l’Italie à la candidature de l’Ukraine

Le chef du gouvernement italien, Mario Draghi, a confirmé le soutien de l’Italie à la candidature l’Ukraine, lors de cette conférence de presse à Kiev. Il a déclaré :

Aujourd’hui, le message le plus important de notre visite est que l’Italie veut l’Ukraine dans l’Union européenne.

Emmanuel Macron « L’agression russe contre l’Ukraine est une agression contre l’ensemble de l’Europe », a déclaré Volodymyr Zelensky

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, est le premier à prendre la parole lors de cette conférence de presse. « L’agression russe contre l’Ukraine est une agression contre l’ensemble de l’Europe », a-t-il déclaré en préambule.

Emmanuel Macron La conférence de presse d’Emmanuel Macron, de Volodymyr Zelensky et de leurs homologues italien, allemand et roumain débute

Pour des raisons de sécurité, cette conférence est diffusée en différé.

Emmanuel Macron La France, l’Allemagne, l’Italie et la Roumanie pour un statut de candidat « immédiat » à une adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne

La France, l’Allemagne, l’Italie et la Roumanie sont pour un statut de candidat « immédiat » à une adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne, a annoncé le président français, Emmanuel Macron, jeudi lors d’une conférence de presse des dirigeants européens à Kiev. Le chef de l’Etat a ajouté :

Tous les quatre, nous soutenons le statut de candidat immédiat à l’adhésion. Ce statut sera assorti d’une feuille de route et impliquera aussi que soit prise en compte la situation des Balkans et du voisinage, en particulier de la Moldavie.

Emmanuel Macron La France va livrer six systèmes d’armement « Caesar additionnels » à l’Ukraine, annonce Emmanuel Macron

La France va livrer six systèmes d’armement « Caesar additionnels » à l’Ukraine, a annoncé le président français, Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron La Lettonie réclame des renforts de l’OTAN

La Lettonie a plaidé jeudi avec vigueur pour le déploiement de nouvelles troupes de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) dans les républiques baltes, à deux semaines d’un sommet consacré aux moyens stratégiques pour renforcer le flanc oriental de l’Alliance atlantique en réponse à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Le ministre letton de la défense, Artis Pabriks, a estimé que tout signe de faiblesse – que ce soit en Ukraine ou sur le territoire des pays membres de l’Alliance – serait de nature à encourager la Russie. A son arrivée au siège de l’OTAN à Bruxelles pour une deuxième journée de discussions avec ses homologues des Etats membres, qui se réuniront en sommet à Madrid du 28 au 30 juin, il a déclaré :

C’est très simple : l’Ukraine doit gagner et la Russie doit perdre, il n’y a pas d’autre issue. Sinon, nous alimenterons à nouveau ces prochaines années (…) certaines activités russes et nous n’en voulons pas, parce que les pays baltes règlent la note pour les autres, et nous ne sommes plus prêts à cela.

Emmanuel Macron Les « horreurs » de Marioupol laisseront « une trace indélébile », a déclaré Michelle Bachelet

« Les horreurs infligées à la population civile » du port ukrainien de Marioupol, tombé en mai sous contrôle russe au terme d’un terrible siège, « laisseront une trace indélébile, y compris sur les générations à venir », a déclaré jeudi la haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Michelle Bachelet.

Devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, à Genève, elle a mis l’accent sur « les parents qui ont dû enterrer leurs propres enfants, les personnes qui ont vu leurs amis se suicider, les familles déchirées, tous ceux qui ont dû quitter une ville aimée sans être sûrs de la revoir ».

Emmanuel Macron Une visite de « soutien » à l’Ukraine « à la fois pour le présent et pour l’avenir »

Le président français, Emmanuel Macron, le chancelier allemand, Olaf Scholz, et le président du conseil italien, Mario Draghi, se sont re

…. à suivre
>>> Lire la suite de l’article>>>
Copyright for syndicated content belongs to the linked Source : Le Monde – https://www.lemonde.fr/international/live/2022/06/16/guerre-en-ukraine-en-direct-emmanuel-macron-olaf-scholz-et-mario-draghi-en-visite-a-irpine_6130539_3210.html

ADVERTISEMENT

Guerre en Ukraine, en direct : Emmanuel Macron, Olaf Scholz et Mario Draghi en visite à Irpine https://chaussurepaschers.fr   https://www.chaussure.biz   https://www.jeepeg.fr   https://lamaisondurasage.fr   https://climatiseurmobile.org  
--
ECCO Ulterra Men’s, Chaussures Multisport Outdoor Homme *  Armenia CSTO Protest | Nation/World | bdtonline.com – Bluefield Daily Telegraph *  Mexico and Argentina fans involved in brutal fight during World Cup clash *  * adidas Adilette, Mule Homme *  Sigmoidoscopy Screening Reduces CRC, Mortality *  Signs that time in direction of the potential for thyroid most cancers *  Bague Homme 9 ct Or 1/4 Totall ct Diamant *  118 LADIES FANCY DRESS COSTUME MARATHON RETRO VEST SHORTS TASH SOCKS WIG#V+S+M+WB+SOCKS#UK10 *  * Greensburg VFD T-shirt gross sales profit breast most cancers sufferers – Yahoo Information *  Roces BRITS Patins à glace Femme *  https://chaussuresfr.org   https://cinezik.com   https://www.le-paradis-des-bebes.com/   https://www.lesmeilleurs.eu   https://www.bijouxclassique.net/   https://www.megajouet.com   https://www.1001vins.info/   https://www.montanhastudio.com   Guerre en Ukraine, en direct : Emmanuel Macron, Olaf Scholz et Mario Draghi en visite à Irpine *Guerre en Ukraine, en direct : Emmanuel Macron, Olaf Scholz et Mario Draghi en visite à Irpine