Expulsion d’Hassan Iquioussen : «Au nom de l’État de droit, le Tribunal administratif de Paris désarme l’État de droit»

ADVERTISEMENT

Jean-Luc Mélenchon

Réservé aux abonnés

Par Cercle Droit et Débat Public

Publié , Mis à jour

L’imam Hassan Iquioussen (à gauche) en 2004. FRANCOIS LO PRESTI / AFP

TRIBUNE – Les membres du Cercle «Droit et Débat Public»* – dont Jean-Éric Schoettl*, ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel – dénoncent la décision du tribunal de suspendre l’expulsion de l’imam Hassan Iquioussen, accusé d’avoir tenu des propos misogynes, antisémites et homophobes.

Malgré l’avis favorable de la commission d’expulsion, malgré la décision (rendue la veille) de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) de ne pas suspendre l’arrêté d’expulsion visant l’imam Hassan Iquioussen, le tribunal administratif de Paris a, le vendredi 5 août, suspendu cet arrêté.

L’expulsion avait été ordonnée par le ministre de l’Intérieur au motif que M. Iquioussen, prédicateur proche des Frères musulmans, tenait des propos inacceptables sur les juifs, sur les femmes et sur les attentats terroristes.

À lire aussiL’incroyable imbroglio autour de l’expulsion de l’imam Hassan Iquioussen

Très actif sur les réseaux sociaux (sa chaîne YouTube est suivie par 169.000 personnes et sa page Facebook a 42.000 abonnés), il aurait expliqué à ses ouailles, au fil des d’années, non sans parfois se contredire et entretenir l’ambiguïté d’un prêche à l’autre, par exemple, que les musulmans qui quittent l’islam sont des collabos, que les attentats sont un faux problème faisant oublier la précarité sociale, que le massacre des Arméniens est un «pseudo-génocide», ou que, s’il…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

La liberté c’est aussi d’aller à la fin d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

…. à suivre
>>> Lire la suite de l’article>>>
Copyright for syndicated content belongs to the linked Source : LeFigaro.fr – https://www.lefigaro.fr/vox/societe/expulsion-d-hassan-iquioussen-au-nom-de-l-etat-de-droit-le-tribunal-administratif-de-paris-desarme-l-etat-de-droit-20220806

ADVERTISEMENT

Expulsion d’Hassan Iquioussen : «Au nom de l’État de droit, le Tribunal administratif de Paris désarme l’État de droit» Erreur : SQLSTATE[HY000] [2002] No such file or directoryExpulsion d’Hassan Iquioussen : «Au nom de l’État de droit, le Tribunal administratif de Paris désarme l’État de droit» *Expulsion d’Hassan Iquioussen : «Au nom de l’État de droit, le Tribunal administratif de Paris désarme l’État de droit»