Nicolas Sarkozy condamné en appel : de l’affaire Bygmalion à celle des comptes de campagne du président-candidat

ADVERTISEMENT

Nicolas Sarkozy

Cet article vous est offert

Pour lire gratuitement cet article réservé aux abonnés, connectez-vous

Se connecter

Vous n’êtes pas inscrit sur Le Monde ?
Inscrivez-vous gratuitement

  • Société
  • Affaire Bygmalion

La cour a prononcé une peine d’un an d’emprisonnement, dont six mois ferme, à l’encontre de l’ancien président de la République. Les neuf autres prévenus qui avaient fait appel ont aussi vu leur culpabilité confirmée.

Article réservé aux abonnés

Nicolas Sarkozy L’ancien président français Nicolas Sarkozy quitte la salle après le verdict de son procès en appel dans l’affaire Bygmalion, au Palais de justice de Paris, le 14 février 2024.

L’affaire Bygmalion n’est plus. Elle est l’affaire des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, président sortant et candidat à sa réélection en 2012, qui a dépassé de 22 millions d’euros le plafond des dépenses électorales, soit le double du montant autorisé par la loi.

Les dix prévenus qui avaient fait appel de leur condamnation pénale, dont Nicolas Sarkozy, ont vu leur culpabilité confirmée par la cour d’appel de Paris, mardi 14 février. Il faudra attendre quelques jours pour avoir la motivation de la décision, mais les peines prononcées établissent déjà symboliquement une hiérarchie : seuls les « politiques » au sens large sont condamnés à une part d’emprisonnement ferme – six mois aménageables –, alors que les deux anciens responsables de la société Bygmalion, organisatrice des meetings, sont, eux, condamnés à des peines intégralement assorties du sursis.

La décision de la cour confirme ainsi le jugement rendu en septembre 2021 par les premiers juges. Nicolas Sarkozy n’a pas seulement

…. à suivre
>>> Lire la suite de l’article>>>
Copyright for syndicated content belongs to the linked Source : Le Monde – https://www.lemonde.fr/societe/article/2024/02/14/nicolas-sarkozy-condamne-en-appel-de-l-affaire-bygmalion-a-celle-des-comptes-de-campagne-du-president-candidat_6216554_3224.html

ADVERTISEMENT

Nicolas Sarkozy condamné en appel : de l’affaire Bygmalion à celle des comptes de campagne du président-candidat - Nicolas Sarkozy condamné en appel : de l’affaire Bygmalion à celle des comptes de campagne du président-candidat * Nicolas Sarkozy condamné en appel : de l’affaire Bygmalion à celle des comptes de campagne du président-candidat | Nicolas Sarkozy condamné en appel : de l’affaire Bygmalion à celle des comptes de campagne du président-candidat | Nicolas Sarkozy condamné en appel : de l’affaire Bygmalion à celle des comptes de campagne du président-candidat | Nicolas Sarkozy condamné en appel : de l’affaire Bygmalion à celle des comptes de campagne du président-candidat | | Nicolas Sarkozy condamné en appel : de l’affaire Bygmalion à celle des comptes de campagne du président-candidat | | Nicolas Sarkozy condamné en appel : de l’affaire Bygmalion à celle des comptes de campagne du président-candidat |